Loading...
Disques

Tim Rose – American Son

TIM ROSE – American son
(Mystic Records)

TIM ROSE - American sonTim Rose, bien qu’étant un "American son", vit en Europe et son album a été enregistré dans ce nouvel eldorado que semble être la Norvège. Cependant ce songwriter aime traiter de thèmes très américains tels les vétérans du Vietnam dans "Ageing Soldier" ou faire une lecture de l’histoire contemporaine des Etats-Unis dans "Tiger in cages". Deux chansons qui sont parmi les plus fortes de l’album mais qui sur le papier n’avaient rien pour m’emballer ou m’émouvoir d’autant plus que les textes pouvaient sembler parfois un peu trop simplistes : le disco n’a de musique que le nom – Abba ça alors – et les années 80 contrairement aux seventies étaient les années frics – qui l’eût cru . Pourtant au bout de quelques écoutes il est totalement impossible de résister à l’émotion provoquée par Tim Rose lorsque dans "Ageing soldier" il fait la paix avec les soldats qui avaient combattu dans une guerre qu’il avait dénoncée (dans "Come Away Melinda" par exemple). Comment ne pas se sentir submergée par la passion et la rage présente dans "Tiger in cages" ? C’est impossible tant la voix de Rose est magistrale tour à tour calme, apaisante (particulièrement dans le premier morceau ou il quitte un son folk rock pour lorgner vers des rivages proches de Lambchop ou Giant Sand) ou au contraire pleine de fureur et menaçante faisant écho à la batterie de Ole Ludvig Kruger qui ouvre de manière magistrale "Tiger in cages".
Mais les sommets sont atteints lorsque, tel un vieux lion qui fut autrefois un redoutable prédateur, Tim Rose se penche avec nostalgie sur sa splendeur passée : «Once he was», "Where did the good times go ?". Il nous attendrit aussi lorsqu’il se souvient de rencontres magiques qui ont autant fait battre le cœur qu’elles ont donné des cicatrices indélébiles à l’âme : "I never knew" ou encore sur le plus beau morceau de l’album "She was born to fly" où il rend un hommage émouvant à une amie morte d’une hémorragie cérébrale.
Je ne vous donnerai volontairement pas l’âge de Tim Rose (d’ailleurs comme certaines actrices il ne veut pas le donner) ni ne vous ferai sa biographie car cet album se suffit à lui même et prouve que son auteur est au meilleur de sa forme et bien plus "vivant" que certains jeunots montés en épingle par les magazines musicaux.

Hélène

American Son
Because You’re Rich
Where Did The Good Times Go?
Ageing Soldier
Broken Song
Tiger In Cages
She Was Born To Fly
Live It To The Brim
I Never Knew (So Much To Lose)
Once He Was

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.