Loading...
DiversNews

Philippe Couderc nous a quittés

Le fondateur du fanzine “Abus dangereux” et du label Vicious Circle s’est éteint le mardi 22 juin, et laisse un vide terrible. Depuis plus de 25 ans, il menait avec passion et discrétion le label bordelais, dont on ne peut qu’admirer la constance du catalogue. Aux têtes de pont comme Shannon Wright, Elysian Fields pendant longtemps ou Troy Von Balthazar se sont ajoutés au fil des années d’autres très beaux groupes, les furieux Lysistrata, The Psychotic Monks, It It Anita ou le délicat Elias Dris. A chaque fois, des disques avec une identité, du caractère, une patte qui a permis à Vicious Circle de durer, sans jamais faire de bruit, à l’image de son directeur.

Philippe Couderc était pourtant un membre actif et reconnu du monde de la “musique indépendante”, ancien président de la FELIN, la Fédération des labels et distributeurs indépendants, et membre du conseil professionnel du Centre national de la musique. Dans l’action et dans le collectif donc.

Oui, il laisse vraiment un vide immense, et l’on pense bien sûr à sa famille et à ses proches, à l’équipe de Vicious Circle, à Sean Bouchard et Laurent Laffargue et à tous les amateurs de musique. On est triste, nous aussi, alors à titre personnel, je préfère me remémorer le sourire de Philippe, partagé à la fin d’un concert d’It It Anita au Black Bass Festival, en toute simplicité.

Merci pour tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.