Loading...
DiversLivresNews

Un livre retrace la belle décennie du Temps Machine

Il y a dix ans naissait à Joué-lès-Tours, près de Tours en Indre-et-Loire, une salle de musiques actuelles (Smac) pas comme les autres. Autour du programmateur Frédéric Landier, plus connu sous son nom d’artiste Rubin Steiner, une équipe motivée allait privilégier l’expérimentation et la découverte plutôt que de faire jouer les mêmes artistes qu’ailleurs, en faisant le pari qu’une musique « de niche » pouvait parler au plus grand nombre. Une ligne qui sera diversement appréciée localement mais qui fera figure d’exemple pour de nombreux tourneurs et programmateurs de salles et de festivals. C’est cette épopée, avec ses hauts et ses bas, que raconte “La Petite Histoire du Temps Machine”, ouvrage conçu par l’infatigable Adrien Durand dont on aime beaucoup le fanzine “Le Gospel” et les livres de poche comme “Je n’aime que la musique triste”. Photos, reproductions d’affiches et du fanzine du Temps Machine, planches de BD (dont une de Terreur Graphique, compagnon de route de la salle), chroniques de disques et surtout une longue histoire orale du lieu bourrée d’anecdotes par ceux qui l’ont fait ou qui ont gravité autour : ce livre au tirage limité à 500 exemplaires, dont la conception graphique est signée Romain Barbot, rend un bel hommage à une expérience unique en son genre, et toujours en cours même si l’équipe d’origine a été depuis longtemps remplacée. Des exemplaires seront prochainement en vente au Temps Machine et chez des partenaires, au prix de 12€. Plus d’infos ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.