Loading...
News

Kate Bollinger prend la lumière

Après deux EP autoproduits, l’Américaine Kate Bollinger a signé avec le label Ghostly International (distr. Modulor) pour son troisième, “Look at It in the Light”, paru en vinyle le 22 avril. Enregistré comme les précédents avec quelques amis, il pourrait bien faire connaître d’un plus large public cette habitante de Richmond (Virginie) qui a grandi dans une famille très portée sur la musique. Les six morceaux à écouter ci-dessous, légers et mélodieux, naviguent entre folk un peu lo-fi, jazz vocal, easy listening et bedroom pop psychédélique. Le tout chanté d’une voix douce mais riche en nuances et accompagné de vidéos résolument DIY (elle a étudié le cinéma). Les disques précédents de Kate Bollinger lui ont valu des comparaisons avec Feist et même Mac DeMarco, et on peut aussi penser à Marina Allen, Faye Webster, Julia Jacklin ou Inara George.

On pourra vérifier si le charme de ses enregistrements s’épanouit aussi sur scène le 21 mai à Paris, au Pop Up du label.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.