Loading...
DiversNewsPlaylist

Goodbye Hamish

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris ce lundi soir le décès du musicien néo-zélandais Hamish Kilgour. Sa carrière de songwriter, chanteur et batteur s’était confondue avec la grande histoire muicale de l’archipel, à travers notamment le mythique label Flying Nun. Il avait formé en 1978 The Clean avec son frère David et Robert Scott (futur The Bats) puis, au début des années 90, The Mad Scene aux Etats-Unis avec notamment Robert Vickers, l’ex-bassiste des Go-Betweens. Pendant les éclipses de The Clean, on avait pu l’entendre avec The Great Unwashed en 1983 et plus tard Bailter Space (une dizaine d’albums). Il avait aussi sorti deux albums solo ainsi qu’un très bel EP enregistré avec l’excellent groupe d’Auckland Tiny Ruins. Si son nom n’est resté connu que des initiés, son influence souterraine sur tout un pan du rock le plus indépendant des quarante dernières années est considérable. Un son lo-fi, entre postpunk sous perfusion Velvet, jangle pop et psychédélisme brumeux (ou parfois franchement orageux), souvent imité mais rarement égalé.
Ci-dessous, une petite playlist de 16 titres (dont une reprise d’Echo and the Bunnymen), en sa mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.