Loading...
News

Destroyer nous perdra dans son labyrinthe en mars

“Labyrinthitis” (une infection de l’oreille interne causant des pertes d’équilibre), c’est le titre curieux – mais pas plus que d’habitude – du nouvel album de Dan Bejar alias Destroyer, qui sortira le 25 mars chez Bella Union/Pias, deux ans après “Have We Met”. Le disque a été composé en grande partie en 2000, et donc à distance, par Bejar et son complice habituel John Collins, qui se sont échangé des idées avant d’enregistrer au printemps 2021. La sonorité du disque s’annonce assez électronique, inspirée par le disco, Art of Noise ou New Order (dont Destroyer avait repris “Leave Me Alone” il y a quelques années).

A propos du premier extrait, dont le chant semble empreint d’angoisse et de paranoïa, le Canadien déclare : « J’avais cette envie d’écrire quelques lignes sur l’idée de mystère, et sur le fait d’aller nulle part, car ce sont deux de mes thèmes favoris. Je voulais aussi écrire sur le romantisme de la terreur. La chanson “Tintoretto, It’s for You” parle de toutes ces choses à la fois, et curieusement, le clip aussi… »

On vous laisse juger ci-dessous.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.