Arch Woodmann - Draped Horse Blue Licorne Argentée Feather Blue

31/10/2008, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ARCH WOODMANN - Draped Horse Blue Licorne Argentée Feather Blue
(Black Shoes Records) [site]

ARCH WOODMANN - Draped Horse Blue Licorne Argentée Feather BlueDe quel plus beau préambule pouvait-on rêver en attendant la sortie de l'album ? Si l'on se réfère au contenu de ce EP cinq titres, il y a fort à penser que le jeune Archie est voué à un avenir des plus prometteurs. Dès les premières secondes d'écoute, la voix fluette du Français et l'efficacité des mélodies qui se dévoilent tout en légèreté m'ont évoqué Chris Garneau et ses exercices funambulesques, le piano en moins. Sur la corde tendue de sa guitare folk, Archie susurre sa poésie (à de rares moments, la crie), auréolé par la clarinette atmosphérique de son ami Romain D. Sur la pointe des pieds, une percussion vient crescendo rythmer l'ensemble, puis, subrepticement, la tension, jusque-là contenue, se libère dans une zizanie fichtrement bien organisée, qui fait la part belle aux délires cuivrés ("Slowly Singing") et aux riffs ravageurs ("You Couldn't Be Anyone", "All Parades & Marches). "We Were Hunters", avec ses petits choeurs féminins, et "Life's a Snowball", exploitent, pour leur part, le registre de la comptine onirique. Vivement la suite.

David Vertessen

You Couldn't Be Anyone
Slowly Singing
We Were Hunters
All Parades & Marches
Life's a Snowball

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews