Felt - Stains on a decade

album de la semaine du 24/09/2003, par Stéphane Buron | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

FELT - Stains on a Decade
(Cherry Red)

FELT - Stains on a DecadeOn dit que Felt a su boucler la boucle en sortant dix singles et dix albums en dix ans. On dit aussi que Felt aurait pu devenir aussi grand que les Smiths, que les Go-Betweens, voire que U2, si la vie était un peu moins injuste. On dit enfin que Felt, sans esbroufe, reste intemporel, classique. Eh bien ce ne sont pas seulement des "on dit".

En réunissant les singles de Felt, Lawrence nous brosse un panorama saisissant de l'indie-pop vaguement arty des années 80. Cette compilation, à la simplicité et à la nudité qui détonent agréablement - pas de "bonus track", pas de surprise, juste de la musique - ne reflète peut-être pas toute la complexité qui a caractérisé la musique de Felt, toutes les influences qui l'ont traversée, tous les habits qu'elle a pu revêtir (instrumentaux, jazzy, rock...) dans les différents albums du groupe. Elle comprend des morceaux simplement accessibles, où l'émotion, le plaisir, les frissons, les sautillements sont à fleur de peau, prêts à prendre le dessus : des singles, autrement dit, d'excellents singles. Elle permet aussi de se faire une idée de l'évolution de Felt sur la décennie : comme certains peintres qui ont leur période bleue et rose, Felt a eu -grossièrement- sa période Maurice Deebank (et le scintillement de sa guitare) et sa période Martin Duffy (et les nappes de son clavier).

Cette compilation a donc bien des mérites et ce n'est pas le moindre que de nous rappeler que Felt est indispensable. Alors on est prêt à pardonner ces choeurs qui, sur "Penelope Tree" par exemple, ont un peu vieilli... et on continuera de penser que ces "taches" auraient facilement pu/dû se transformer en bijoux.

stéphane

Something Sends Me To Sleep
Trails Of Colour Dissolve
Penelope Tree
Sunlight Bathed The Golden Glow
Fortune
Dismantled King Is Off The Throne
Primitive Painters
Ballad Of The Band
I Didn't Mean To Hurt You
I Will Die With My Head In Flames
Bandmans On The Rise Again
The Final Resting Of The Ark
There's No Such Thing As Victory
Be Still
Space Blues

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews