Forêt - Billie

06/04/2009, par Jean-Charles Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

FORÊT - Billie
(Autoproduit)

FORÊT - BillieCertes il eût été tentant, de se laisser aller à moult jeux de mots faciles, calembours douteux ou piètres métaphores, relativement au nom d'artiste du jeune homme derrière ce disque (Nicolas Lafourest... vous commencez à comprendre l'astuce ?). Mais avec de vilains réflexes pareils de vieux chroniqueur plein de tics, on n'est vraiment pas sorti du bois. Passons donc directement à la musique. Bizarrement, derrière la relative austérité triste de la pochette, se cache un long album plutôt austère et triste. Austère parce que le parti pris artistique de notre jeune songwriter toulousain est de construire un album (semi-conceptuel en un sens) autour de guitares électriques souveraines, sans recours aucun à un soutien vocal, ni même une éventuelle batterie. Alors, certainement, avec une instrumentation de la sorte, il aurait été malvenu de jouer du zouk, et le ton du disque, dans son entièreté, ne peut prétendre à être autre chose qu'une longue plainte solitaire. D'où le côté triste, si vous suivez toujours. Et pourtant, derrière cette très claire revendication d'austérité (ajoutez à cela que le disque dépasse allègrement les 50 minutes), on peut déterrer une véritable ambition artistique, une intransigeance jusqu'au-boutiste qui n'est pas dénuée de sympathie. Le parti pris esthétique a certes de quoi décontenancer mais c'est avant tout par son audace. Qui plus est, malgré la sécheresse du propos et la dureté apparente du concept, on ne peut déplorer le manque de petites trouvailles mélodiques construites par ces guitares enchevêtrées ("Colline", entre autres, fait l'effet d'une petit oasis de fraîcheur), auxquelles contribue parfois la trompette bienvenue d'un autre membre à temps partiel de cet énigmatique entité qu'est Forêt. Bien entendu, on n'entendra malgré tout pas de si tôt les titres de cet album sur France Inter. Mais peut-être que le prochain disque, lui, passera sur quelques bonnes radios locales. Surtout si d'ici là, le Billie de la pochette nous décroche un petit sourire.

Jean-Charles Dufeu

Forêt
Billie
Tournant
Colline
Joni
Plaine
Route
Versant
Matti
Forêts
Brumes

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews