Venice is Sinking - Sorry About The Flowers

30/10/2007, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

VENICE IS SINKING - Sorry About The Flowers
(One Percent Press) [site]

VENICE IS SINKING - Sorry About The Flowers Venice Is Sinking est un groupe d'Athens (Georgie), comme REM et Of Montreal. Mais vous ne trouverez aucune affinité mélodique entre le groupe de Daniel Lawson et celui de Michael Stipe, encore moins avec le groupe du trublion Kevin Barnes. Non, Venice Is Sinking se rapproche plus de la scène montréalaise, pas de celle du label Constellation mais plutôt de celle des Stars ou des Besnard Lakes (si Lawson et Barnes pouvaient échanger leur nom de groupe, on s'y retrouverait mieux).
A l'instar des Stars, VIS se repose sur un duo composé de Lawson (chant, guitare) et de Karolyn Troupe (chant, violon)
constituant la base d'un quintet talentueux. Ce qui impressionne dans ce premier album, c'est cette maturité. VIS est une formation déjà adulte qui pratique un post-shoegazing à situer rapidement entre Low et les Delgados. Les mélodies sont contenues, allient parfaitement des riffs de guitare puissants avec des constructions de cordes majestueuses. Des compositions sur lesquelles se posent les chants de Lawson et Troupe comme des caresses. Des mélodies mélancoliques pour des textes pour le moins nostalgiques. L'ensemble repose sur la notion de manque et de la manière de se resituer après la perte d'un être cher (ce disque dédié au défunt frère de Karolyn). De cette cohérence légèrement neurasthénique ressort le magnifique et épique "Arkansas", sur lequel le violon de Karolyn Troupe trouve une force poignante. Plus americanesque mais encore plus bouleversant : "CSX", soutenu par une rafale de flûtes, nous fait sortir de cette torpeur mélancolique et redonne un élan d'espoir qu'on croyait complètement perdu avec la sombre ligne de claviers de "To Your Ghost".
"Sorry About the Flowers" se conclut sur une longue plage ("Blue by Late") de bouts de sons déformés, collés et reconstitués de l'ensemble des titres de l'album, qui libère un long souffle languissant résumant parfaitement l'essence de cet album.

Vincent Le Doeuff

Pulaski Heights
Tours
Undecided
Andropolis
Arkansas
Buried Magnets
To Your Ghost
Curtains
CSX
Blue by Late




Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog