Loading...
ConcertsNews

Un plateau indie pop de choix à l’International

Les soirées Another Sunny Night font leur grand retour ce mois-ci à l’International (Paris). On pourra y entendre le 24 mars Panama, les Jeanines et David Christian.

Panama est un quatuor franco-anglo-américain connu pour ses concerts énergiques et sa pop mélodique aux influences tant néo-zélandaises (The Bats, The Clean, entre autres groupes du label Flying Nun) qu’américaines (The Feelies ou Unrest). Leur dernier disque a été enregistré par Stéphane Garry (Pokett) ; le suivant est en préparation. Outre Graham (Meringue) le groupe est composé de Michael Hiscock (Field Mice, également membre des Apartments sur leur tournée française qui vient de se terminer) à la basse, de Fred (Superdrug/Clair) à la guitare et Joel (Clair/Acetate Zero) à la batterie.

Jeanines, c’est Alicia, Jeb et Jacob, de New York, signés sur le label Slumberland Records. Leur pop énergique et mélancolique rappelle aussi bien Television Personalities, les premiers Pastels, Marine Girls que Jesse Garon & The Desperadoes. Ils devaient venir en mars 2020, les voici enfin avec leur deuxième album sous le bras.

Enfin, en tête d’affiche, le vétéran anglais David Christian (photo). En vacances de Comet Gain, son groupe depuis près de 30 ans, il vient de sortir chez Tapete Records son magnifique premier album solo, “For Those We Met on the Way”, un pur disque de songwriter dans la lignée folk-rock d’un Dylan ou d’un Nikki Sudden. Il a été enregistré dans le sud de la France, où l’artiste vit désormais, avec l’aide de James Horsey et Alasdair MacLean (The Clientele), Ben Phillipson (18th Day Of May/Trimdon Grange Explosion/Comet Gain), Gerry Love (Teenage Fan Club/Lightships), Anne-Laure Guillain (Comet Gain/Cinema Red And Blue) et Joe-Harvey Whyte (Hanging Stars). Sur scène, David Christian sera accompagné par Cosmic Neman (Zombie Zombie), qui a participé à l’écriture du disque, et Jérôme Copentipy (Beatmark).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.